RATP et SNCF IDF : Le RER B en situation de crise cet été 2012

horaires_passages_rer-b_ete_2012 Cela n’aura pas échappé aux usagers ce cette ligne, et depuis le début de l’été de nombreux tweets font effectivement état d’un RER B en situation de crise. Trains supprimés, trains courts ou omnibus, retards, etc, voila le triste quotidien des personnes qui empruntent cette ligne chaque jour pour travailler.

Alors que se passe t il ? Pourquoi cette ligne toujours en travaux, et dont l’on nous promet une rénovation depuis des mois, voir des années, est elle toujours autant problématique ? Et pourquoi depuis fin juin, rien ne va plus ?

Laurent Gallois, syndicaliste UNSA pour cette ligne du RER B, sur laquelle il est conducteur depuis de nombreuses années, nous apporte quelques éléments de réponses, en nous faisant part de sa connaissance du terrain, et de son expérience en interne. Par ailleurs, il tente d’interpeller la direction de la RATP et du RER B, en nous faisant part de ses inquiétudes, concernant la gestion de cette ligne de RER, et du réseau d’Ile de France :

La direction minimise la situation, concernant le nombre de trains (missions) supprimés par manque de conducteur, et ce malgré plusieurs interventions pour alerter la direction, depuis l’année dernière.

Voici quelques exemples de la réalité de la situation:

– Le jeudi 06 juillet, trains supprimés: GAEL 09; KNUT 12; SAPC 44; AOLF 55; UBAN 30; IGNY 13; SCOP 54.

– Le vendredi 07 juillet, trains supprimés : EMIR 07; ICAR 77; EKLI 85; PEPE86; SPAC 88; EFOC 01;
KQRI 10; EWIP 05; LFAR 02; IGNY 13; ELAS 15; KRIN 16; SAZZ 14; SPOT 28; PERA 28; GNOU 43; SCOP 50; PGAS 50; KBOE 52; SCOP 54

– Le samedi 07 juillet, trains supprimés : PEPE 38; EFLA 55; EFLA 77; EKLI 79; EKLI 87; KROL 88; EFLA 95; PERA 95; PERA 06; EFOC 11; PERA 22; PERA 24; ICRE 19; SPOT 32; EKIL 31; KDIT 44; IONA 43; SCOP; 54.

Il faut rajouter à ces suppressions de trains par manque de conducteur, une diminution de l’offre de service (16 trains au lieu de 20 à l’heure de pointe) qui résulte des travaux sur la partie Nord, et du dysfonctionnement d’un poste électrique à Drancy. Manque de conducteur+travaux Nord/poste électrique à Drancy, sont des conditions de transport de travail très difficiles.

Je m’inquiète pour la sécurité ferroviaire. Je confirme et signe mes écrits sur le fait qu’un responsable de terminus, a assuré la conduite d’un train après 16 heures de présence. Comment être en possession de tous ses moyens, physiques/intellectuels dans de telles conditions ? Mr Condé, Directeur du Département RER RATP, assure qu’une telle amplitude n’est pas possible, je suis dubitatif de la non connaissance de la direction de ce qu’il se passe sur le terrain. Le décalage ne cesse de se creuser entre les étages supérieurs de Bercy, et la réalité du terrain, ce qui n’est pas source de me rassurer sur d’autres dossiers !

Je n’oublie pas la ligne A du RER. Le jeudi 05 juillet avec 34 trains de supprimés. Le vendredi 06 juillet avec 35 trains de supprimés, etc. toujours par manque de conducteur.

Cette politique de productivité ne peut durer, le service que nous devons aux usagers se dégrade au fil du temps.

Voir ou télécharger l’article sur slideshare : article_situation_rer-b_ete_2012

Voir plus de documents de : Quoimaligne Idf

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here