Service Quoimaligne sur Twitter vu par Olivier Faure et Guillaume Pepy, et notre réponse

Lors d’une table ronde à l’Assemblée Nationale sur le sujet des Transports en Commun, le député Olivier Faure a cité le service @quoimaligne sur Twitter comme une référence en matière d’information pour les usagers… Une bonne nouvelle pour Guillaume Pepy PDG de la SNCF ?

Tout d’abord, Quoimaligne sur Twitter c’est quoi ? Ça a commencé par une idée de communiquer sur Twitter les infos du trafic des transports en commun en France, et notamment en Île de France qui compte environ 3 millions de personnes qui les empruntent au quotidien. Au début en 2009, et encore maintenant, nous publiions des infos du trafic que nous mutualisions à partir des infos officielles glanées sur les sites des transporteurs.

Puis très vite vinrent s’ajouter au flux #QML les infos des usagers qui étaient dans les transports en commun au moment des incidents. La communauté @quoimaligne n’étant pas encore très active, nous prenions les tweets dans des time-lines définies par certains mots clefs, pour les retweeter auprès de nos suiveurs… Nous étions 2 et nous le sommes toujours au quotidien, à nous occuper de Quoimaligne sur Twitter 365 j / 365… Depuis les débuts, nous tweettons et retweettons les infos manuellement, afin de pouvoir vérifier le contenu des tweets, ainsi que des liens qu’ils contiennent parfois, ce qui permet de modérer le flux si nécessaire, et de « connaître » les personnes qui constituent la communauté @quoimaligne.

Cher M. Faure, nous vous remercions de votre intérêt pour notre modeste service d’information des usagers des transports en commun, et d’avoir cité @quoimaligne en exemple lors de cette table ronde à l’Assemblée. Notre volonté de maintenir ce service est aujourd’hui plus grande que jamais, et nous souhaitons développer la communauté Quoimaligne sur Twitter pour être en mesure de répondre aux attentes des usagers, en matière d’information concernant l’ensemble des réseaux de transports d’Île de France. Forts de 3 ans d’expérience, nous réfléchissons actuellement à cette évolution du service, tout en lui gardant son coté spontané.

Cher M. Pepy, @quoimaligne c’est bien plus qu’un truc de geeks ferroviphates, c’est un média citoyen qui propose un service d’entraide entre usagers des transports en commun, et qui demande pour ses animateurs non seulement des connaissances en informatique, mais une expérience de vécu, et aussi l’envie de solidarité entre les personnes. Nous vivons ce service comme un contrat de confiance avec les usagers qui utilisent Quoimaligne sur Twitter pour se tenir informés, partager leurs galères, mais aussi leur humour, leurs coups de coeur, et leurs bons plans en matière de transport.

En conclusion, ce qui nous manque cruellement depuis plus d’un an c’est un budget qui nous permettrait d’avoir plus de temps à consacrer au service d’information existant, et d’en poursuivre le développement. Toutefois, grâce aux premiers dons de la communauté, nous sommes confiants d’être sur la bonne voie, et nous remercions les « Généreux Donateurs » de leur reconnaissance pour ce que nous faisons. Ceci dit, nous n’excluons pas de trouver une solution de financement plus pérenne, et toutes les honnêtes propositions sont les bienvenues !

10 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here