Suppression de la gratuité des Cartes Emeraude et Améthyste à Paris

carte amethyste Un projet de modernisation des cartes de transport sera présenté au Conseil de Paris les 9, 10 et 11 juillet 2012. Ce projet vise à supprimer la gratuité des transports, pour les personnes âgées ou handicapées.

Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors a expliqué que les détenteurs de la carte Emeraude ou de la carte Améthyste devront payer, à partir du 1er novembre 2012, une participation financière. Par contre, les veuves et veufs de guerre et les anciens combattants de 65 ans et plus ne seront pas concernés par cette suppression de gratuité dans les transports en commun.

Les voyageurs qui bénéficient d’un minimum social, ou de la prestation Paris Solidarité, devront donc payer une participation financière de 20 euros par an. Pour les personnes âgées et handicapées qui payent un montant d’imposition sur le revenu inférieur ou égal à 2 028 euros, leur participation financière sera de 40 euros par an.

Au 31 mai, quelque 131 667 personnes utilisaient des cartes Emeraude et 7 784 des cartes Améthyste. En 2011, la Ville a dépensé 55 millions d’euros pour le financement de ces cartes. La participation financière des bénéficiaires devrait rapporter 4,6 millions d’euros à la Ville de Paris. Ces deux cartes, actuellement sous forme de coupons magnétiques, seront par la suite intégrées dans la Passe Navigo, et elles seront tout de suite remplacées en cas de perte.

Pour rappel, ces deux cartes permettent aux personnes âgées, ou handicapées, de se déplacer gratuitement sur les réseaux parisiens de la RATP et de la SNCF. La carte Emeraude a vu le jour en 1973 et elle est dédiée aux Parisiens de plus de 65 ans, ou de plus de 60 ans s’ils sont retraités au titre de l’inaptitude, et aux personnes en situation de handicap qui payent un impôt sur le revenu inférieur ou égal à 2 028 euros.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here