Du Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF pour 2015

Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF La SNCF a annoncé lundi 10 février le déploiement du Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF principales de l’hexagone, soit quelques 128 gares qui devraient être équipées en 2015. Les travaux devraient commencer à partir du mois de juin 2014. Cette mesure de Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF rentre dans le cadre de la série d’innovations technologiques présentée par Fleur Pellerin ministre déléguée en charge de l’Economie numérique, et Frédéric Cuvillier ministre délégué en charge des Transports, en juillet 2013.

Dans un premier temps, soit dès le mois de mars, la SNCF testera le Wi-Fi gratuit dans deux gares pilotes, Lille-Flandres et Avignon TGV. Le Wi-Fi gratuit sera ensuite graduellement déployé dans une quarantaine de gares parisiennes et régionales d’ici la fin du mois de juin 2014. Ensuite l’entreprise ferroviaire compte mettre du Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF des 128 plus grandes villes françaises, d’ici la fin février 2015. Rachel Picard, directrice générale de Gares & Connexions, a ajouté que ce dispositif sera aussi déployé sur une trentaine de gares d’Ile-de-France.

Pour accéder au Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF, les voyageurs devront simplement regarder un spot de publicité. La SNCF a confié à l’entreprise Nomosphère le déploiement technique de l’infrastructure et de sa gestion. Wi-Fi Métropolis a eu quant à lui la responsabilité de gérer le portail et les services de publicité qui garantissent la gratuité du Wi-Fi pour l’utilisateur.

Du Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF pour 2015

Rachel Picard estime que le déploiement du Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF est une première en Europe, et que c’est un vrai progrès dans la digitalisation de la gare. Le Wi-Fi gratuit dans les gares SNCF ce n’est pas seulement pour faciliter la vie des personnes qui prennent le train, mais cela devrait aussi servir pour le travail des agents SNCF. En effet, les cheminots seront équipés de tablettes tactiles, et les gares seront équipées de bornes interactives qui auront pour but de repérer ou signaler une anomalie.

Pour ce qui est du Wi-Fi gratuit dans les trains, tout porte à croire que ce ne sera pas pour bientôt. En effet, selon le ministre des transports, l’équipement du TGV est trop coûteux, et ne permet pas de trouver un modèle économique autorisant le déploiement de cette offre sur l’ensemble des liaisons TGV à très court terme.

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here